La Miss de la maison a tellement aimé, et tellement porté, celle de cette été, que j'ai gardé le même patron pour lui en refaire une qui soit un peu plus adéquate pour les saisons qui vont finir par arriver.

J'avais décidé il y a quelques jours de trier mes tissus, non pas pour les ranger, mais pour ressortir et mettre en valeurs tous ceux qui sont adaptés aux coutures de saison automne/hiver, soit tous mes velours, molletons et autres mailles, polaires.....c'est là que la Miss est arrivée et a montré ce joli petit velours imprimé en me disant "on pourrait faire une robe avec celui là " (avec le ton de celle qui vient d'inventer l'eau chaude.....)  comment voulez vous que je résiste faible mère que je suis ?

Vu la qualité (et le prix) du tissus, je voulais qu'il se voie un peu plus que pour un creux de poche ou autre, alors j'ai repensé de suite à la Louisa avec sa grande poche devant elle met bien les tissus en valeurs. Je lui ai donc associé un autre velours, tout aussi doux pour pouvoir jouer les contrastes. Et puis j'ai ajouté des manches dont j'ai modifié la finition aux poignets. Cette finition j'en rêvais, je l'avais vue sur plein de blogs et je ne savais pas du tout comment ça s'appelait, ni comment faire....aucun de mes patrons n'ayant ce type de finition .......je n'ai donc pas inventé l'eau chaude mais j'ai pris quelques arrangements avec mon patron et ajouté un bidouillage maison pour obtenir ce que je voulais, et je ne suis pas mécontente du résultat. J'ai juste oublié une chose : les manches sont prévues pour avoir un ourlet de 3 cm ........que je n'ai donc pas fait....ce qui fait qu'en lieu et place des manches 7/8eme prévues, j'obtiens donc des manches longues mais...un peu justes quand même......même si ça passera.

Autre bourde : le zip dans le dos n'est pas vraiment nécessaire, alors je suis partie sur une idée de haut doublé avec juste une fente au dos, sauf que juste avant j'étais aussi partie sur une idée d'appliqué pour égayer un peu le dos justement, j'ai fait l'appliqué en premier, là où j'avais envie de le voir.....sans songer un instant qu'il me limiterait considéralement dans la longueur de la-dite fente, et comme en plus Louisa est a une encolure bien proche du cou (ce n'est surtout pas une critique) et bien au premier essayage la tête passait tout juste......alors nouveau bidouillage maison, plutôt que d'attaquer mon appliqué, j'ai refais ma couture d'encolure 5mm plus loin que la première, et ça passe quand même plus facilement. J'ai allongé mon patron de 2 cm pour que ça aille longtemps (éventuellement) et aussi que ça couvre un peu plus les petites jambes (je rappelle qu'il s'agit d'une robe d'hiver).

Bon je pense avoir fait le tour des bavures, et aussi le tour des modifs, pour le reste Louisa est fidèle à elle même, bien taillée, des expli impeccables , moi je n'ai rien à redire, je reste une fan de ce modèle. Ety puis je pense avoir pris un abonnement Compagnie M parce qu'une Lotta Dres et une Swing skirt sont en cours de préparation héhéhé

en attendant je vous montre ma louisa d'hiver, la dernière photo c'est pour montrer que j'ai fait un effort pour mes finitions, j'ai cousu, à petits points invisibles tout le devant de ma parmenture pour qu'il ne bouge pas.......et dire que je n'aime guère coudre à la main, avec ce modèle j'aurai eu ma dose pour 6 mois :-)

Mon velours unis très beau et très doux vient de chez Lydie Fraises

le velours imprimé vient de Motif personnel

le passepoil j'avoue que j'ai un blanc........

et ma doublure est un tissus Kenzo (oui Madame), reste d'une taie d'oreiller dont une face a rendu 'âme mais l'autre avait gardé toute sa beauté et sa douceur

DSC01714

DSC01715

DSC01717

DSC01718

DSC01719

 

DSC01720

DSC01721

DSC01723

DSC01724

DSC01726