Début septembre avait lieu un évènement familial à ne pas rater : les 50 ans de mariage de mes parents couplés aux 70 ans de mon papa, en cette période où dans ma famille il y a bien peu de mariages, baptêmes etc ……. vous pensez bien que j’ai saisi l’occasion de me faire une robe de fête. Je m’étais même offert pour l’occasion, un beau métrage d’une belle soie imprimée dans des teintes grises assez douces, j’avais mis toutes les chances de mon côté : j’avais anticipé (cousu mi-juillet pour une fête début septembre), j’avais fait une toile de mon idée de robe (un haut Airelle, allongé en robe avec des petites manche papillon), j’avais amidonné ma soie pour la rendre docile, j’avais acheté une aiguille spéciale bref tout y était…

ou pas, parce que ça ne s’est pas bien passé du tout. Ma soie n’a pas voulu être docile, je me suis trompée d’entoilage pour ma parmenture et me suis retrouvée avec du carton, me suis trompée en cousant certaines pièces et du découdre et vu que mon aiguille avait laissé de vilains trous malgré tout….de colère j’ai tout jeté dans le bac à chute et je m’étais résolue à porter une robe déjà faite (ma June noire et blanche qui a la bonne idée d’être un peu chic).

Et une semaine avant la cérémonie gros coup de pression, gros ras le bol à évacuer, je me suis re-lancée dans la robe de fête mais cette fois j’ai visé du moins casse-gueule.

J’ai ressorti mon patron de Belladone, lui au moins même sans retouche il est validé, j’ai aussi ressorti un beau coupon de mousseline coton et soie acheté chez Sacrés Coupons pendant les soldes (15€ les 3m le pied intégral) et je me suis lancée. Je n’avais pas tout noté de mes modifications de la dernière fois mais je m’en souvenais à peu près alors hop c’était parti. Ça s’est passé comme sur des roulettes et j’ai quasiment réussi à terminer ma robe sur le dimanche après-midi. Comme la dernière fois c’est l’Homme de la maison qui m’a aidée à ajuster le dos en haut et à retoucher les pièces avec le zip pour ne pas que ça baille sur le haut. Sur les photos on a l’impression que ça baille un peu mais en vrai je ne me tiens jamais aussi droite que sur ces photos (où je me trouve particulièrement bancale)

Comme la dernière fois j’ai cousu la ceinture à 1cm au lieu de 1,5 car j’aime bien quand la ceinture est plus large. Seul « problème » que je ne m’explique pas: à patron égal, à marges égales, à ourlet égal, ma robe est 3 bons cm plus courte que la précédente ! j’avais dû allonger la précédente au moment de la coupe et oublier de reporter sur le patron

Au final même si cette histoire de cm me chiffonne un peu, ma robe a été validée, portée, et je me suis même sentie jolie, la matière est incroyablement belle et agréable à porter, mais a une facheuse tendance à vite se froisser

DSC03929-ConvertImage

DSC03937

DSC03931-ConvertImage

DSC03932

DSC03934

DSC03936

Patron : Belladone de Deer and Doe

Tissus : une mousseline 55%coton et 45%soie , biais de finition de chez Mondial tissus et zip invisible acheté en lot sur amazon

Taille : un 44 gradé en 42 à la taille comme toujours pour moi chez D&D et jupe très très allongée