Matilda .... spontanément quand j'entends ce prénom je pense avant tout au film Léon, mais pour cette fois il faudra penser à autre chose, car Matilda n'a pas de H et donc Matilda est une robe.

L'an passé quand Megan Nielsen a sorti cette robe je venais de finir ma Kari Dress, qui tombait plutôt bien et dont le patron m'avait semblé vraiment bien, du coup j'étais copine avec la marque!. Et puis cette robe chemise, à poches, ce petit côté intemporel...me plaisait énormément, je me suis donc offert le patron sans trop réfléchir.

J'avais un coupon tout près depuis un bon moment, avec une couleur assez sympa, un marron mais plein de reflets, pas vraiment uni, une trouvaille des soldes Marché Saint Pierre d'il y a ...pfff je ne sais même plus. Je ne connais pas sa composition mais vu la tenue, la "froissabilité" et les reflets je pense qu'il y a une bonne partie de lin.

Alors déjà la découpe du patron a été une aventure, c'est qu'il y a beaucoup.....bôôôcoup de pièces. Une fois tout coupé dans le tissus je me suis clairement demandé ce qui m'était passé par la tête de me lancer dans une aventure pareille, mon coupon de 3m y était passé (recouper une pièce pour cause d'erreur n'était donc pas envisageable), j'avais devant moi une bonne 30aine de pièces.....j'ai eu un peu peur je l'avoue. Mais bon tout était près, il fallait bien se lancer alors c'est parti. La couture c'est un peu comme un puzzle mais une étape après l'autre ça passe tout seul. Et là pour le coup c'est passé tout seul. J'ai entoilé le col et la ceinture mais pas la bande de boutonnage car je n'avais plus assez d'entoilage, j'ai donc fait l'impasse. Non vraiment la couture de cette robe est facile, le nombre de pièces est certes effrayant mais tout le reste se passe tout seul. Mon seul souci fut le pied de col qui se trouvait trop court, je dois faire toujours la même erreur quand je monte la patte de boutonnage je pense car j'ai tout le temps ce problème, quelle que soit la marque de patron, j'ai triché sur les marges de couture et c'est passé. A l'intérieur tout est surjeté, aucune couture anglaise, et je n'ai rien gansé, mais doublure de pied de col et de ceinture ont été finis à la main (mais pour l'ourlet j'ai manqué de courage).

En modification j'ai juste retouché les épaules, sur moi la carrure était bien trop large et ça faisait un brin Goldorak, j'ai donc retaillé allègrement pour arriver à quelque-chose de plus sérieux, mais j'ai dû enlever facilement 3 cm !! puis j'ai terminé avec un biais retourné. Une fois terminée, un seul petit regret, les poches qui "tombent" un peu sur l'extérieur, ce n'est très joli.

Petite fierté perso, cette été Camieu vendait la même, avec les mêmes détails, en bleu ciel, comme quoi la couture maison n'est pas décalée par rapport  la mode

DSC04428

DSC04422

DSC04423

DSC04424

DSC04425

DSC04430

DSC04431

DSC04432

DSC04433