pourquoi le ciel il s'en va ?

05 août 2018

Chère Matilda

Matilda .... spontanément quand j'entends ce prénom je pense avant tout au film Léon, mais pour cette fois il faudra penser à autre chose, car Matilda n'a pas de H et donc Matilda est une robe.

L'an passé quand Megan Nielsen a sorti cette robe je venais de finir ma Kari Dress, qui tombait plutôt bien et dont le patron m'avait semblé vraiment bien, du coup j'étais copine avec la marque!. Et puis cette robe chemise, à poches, ce petit côté intemporel...me plaisait énormément, je me suis donc offert le patron sans trop réfléchir.

J'avais un coupon tout près depuis un bon moment, avec une couleur assez sympa, un marron mais plein de reflets, pas vraiment uni, une trouvaille des soldes Marché Saint Pierre d'il y a ...pfff je ne sais même plus. Je ne connais pas sa composition mais vu la tenue, la "froissabilité" et les reflets je pense qu'il y a une bonne partie de lin.

Alors déjà la découpe du patron a été une aventure, c'est qu'il y a beaucoup.....bôôôcoup de pièces. Une fois tout coupé dans le tissus je me suis clairement demandé ce qui m'était passé par la tête de me lancer dans une aventure pareille, mon coupon de 3m y était passé (recouper une pièce pour cause d'erreur n'était donc pas envisageable), j'avais devant moi une bonne 30aine de pièces.....j'ai eu un peu peur je l'avoue. Mais bon tout était près, il fallait bien se lancer alors c'est parti. La couture c'est un peu comme un puzzle mais une étape après l'autre ça passe tout seul. Et là pour le coup c'est passé tout seul. J'ai entoilé le col et la ceinture mais pas la bande de boutonnage car je n'avais plus assez d'entoilage, j'ai donc fait l'impasse. Non vraiment la couture de cette robe est facile, le nombre de pièces est certes effrayant mais tout le reste se passe tout seul. Mon seul souci fut le pied de col qui se trouvait trop court, je dois faire toujours la même erreur quand je monte la patte de boutonnage je pense car j'ai tout le temps ce problème, quelle que soit la marque de patron, j'ai triché sur les marges de couture et c'est passé. A l'intérieur tout est surjeté, aucune couture anglaise, et je n'ai rien gansé, mais doublure de pied de col et de ceinture ont été finis à la main (mais pour l'ourlet j'ai manqué de courage).

En modification j'ai juste retouché les épaules, sur moi la carrure était bien trop large et ça faisait un brin Goldorak, j'ai donc retaillé allègrement pour arriver à quelque-chose de plus sérieux, mais j'ai dû enlever facilement 3 cm !! puis j'ai terminé avec un biais retourné. Une fois terminée, un seul petit regret, les poches qui "tombent" un peu sur l'extérieur, ce n'est très joli.

Petite fierté perso, cette été Camieu vendait la même, avec les mêmes détails, en bleu ciel, comme quoi la couture maison n'est pas décalée par rapport  la mode

DSC04428

DSC04422

DSC04423

DSC04424

DSC04425

DSC04430

DSC04431

DSC04432

DSC04433

Posté par lybelulle1973 à 11:39 - Commentaires [1] - Permalien [#]


31 juillet 2018

Tinny 5ème

L'an dernier j'avais honteusement oublié son anniversaire ! mais je m'étais rattrappée avec une robe "qui tourne" et là elle m'avait tout pardonné. Du coup cette année je me suis dit qu'on allait rester sur cette bonne idée de robe qui tourne (etqui fait plaisir à tous les coups) mais à l'heure cette fois.

J'ai donc ressorti mon patron de l'an passé, même taille, juste allongé un peu les jupes (parce qu'il parait que les enfants ça grandit).

Par contre j'ai reconduit ma modification de manches comme sur celle de ma fille à moi parce que j'aime vraiment beaucoup cette forme de manche, mais je me suis amusée à insérer un passepoil en bout de manche pour souligner la forme, j'avais déjà vu ça (mais je ne sais plus où) et j'avais noté que ça rendait plutôt bien.

Rien de bien sorcier, je l'ai cousue déjà 5 fois alors je sais comme ça marche, limite je ne regarde plus les instructions, d'autant que j'applique toujours ma modification de zip plus long (et donc de jupes ouvertes au milieu), ça ne modifie rien au "qui tourne" mais ça facilite grandement l'enfilage). Pour par contre il faut une bonne préparation psychologique pour la longueur de l'ourlet :-)

Comme j'avais aussi envie d'autre chose pour son anniversaire j'ai aussi ressorti le patron de IzzyTop (impossible de retrouver le lien internet, on dirait que le site à disparu). Lui aussi en général il plait bien et pour peu de frais je trouve le rendu vraiment sympa, du coup je l'ai cousu dans mes chutes d'un petit haut de ma Demoizelle qui avait beaucup plus à la "issmaNièce" l'an passé

et voilà le travail, une nièce ravie ! bon tout petit bémol, en un an la miss a grandi mais n'a point grossi, elle si elle n'a que 3 cm de moins que ma fille, elle est menue menue menue .... du coup la Tinny est laaaaarge, mais ça ne semble pas la refroidir pour la porter !

DSC04230

DSC04231

DSC04232

DSC04233

DSC04234

DSC04235

DSC04342

DSC04343

DSC04344

 

 

DSC04345

DSC04346

DSC04347

Posté par lybelulle1973 à 11:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

28 juillet 2018

2 en 1

Je sais bien je délaisse le blog, mais ça ne veut pas dire que je ne fais rien.

Il y a eu pas mal de choses, quelques échecs cuisants (de grosses déceptions), qui m'ont un peu refroidi les ardeurs couture. Il y a eu aussi des choses drôles, comme la trousse de cadeau de fin d'année de la maitresse .....que j'ai cousue jusqu'au bout avant de m'apercevoir que je me suis trompée de patron et donc en guise de trousse, la maitresse a eu ....une vanity ! (j'avais quand même trouvé bizarre au départ que ce patron zip-zip déjà cousu semblait me demander plus de tissus que la première fois). Bon il y a eu quelques réussites aussi, mais ce qui manque c'est le temps et l'occasion de les photographier.

Pour aujourd'hui je vais vous montrer deux réalisations en même temps (d'où le titre)

On commence par le haut : l'oeil éclairé aura reconnu le Wanted de Vanessa Pouzet, je l'ai depuis un bon moment mais je ne l'avais pas encore cousu. J'avais lu beaucoup d'avis ici et là, souvent très divergents les uns par rapport aux autres, certaines trouvant qu'il taillait incroyablement petit, d'autres qu'il allait parfaitement ... bref dur de se faire une idée et du coup j'hésitais à me lancer. Et puis j'ai eu l'occasion d'avoir ce tissus milano (promo flash des tissus Saint Pierre) pour pas trop cher, je me suis dit que rien ne valait mieux qu'un essai, je me suis fiée au tableau des tailles et je me suis lancée. Mon jersey atteint à l'aise les 50% d'élasticité, je pense que comme c'est un t-shirt ajusté ça compte pour beaucup dans le résultat final et malheureusement rien n'est précisé dans le patron quant à l'élasticité minimum nécessaire. Je me suis donc lancée, un 44 en haut, conservé à la taille puis élargi aux hanches, et fidèle à mes habitudes je l'ai aussi allongé de 6 cm.

Il a été entièrement cousu à la machne à coudre, je ne me sentais pas pour faire l'encolure à la surjeteuse, et puis pour finir j'ai continué tout le reste à la machine,comme quoi "on peut le faire"

Les explications demandent parfois à être relues plusieurs fois ..... mais dans l'ensemble ça va et il y a aussi un chouette tuto (en anglais) qui explique comment faire l'encolure si on a du mal .

Au final le t-shirt va impec, le fit est bon et la longueur aussi, je suis même assez fière de mon encolure même si quand on regarde de près on voit que ma surpiqure est un peu gondolée. En fait la seule chose qui me chiffonne ce sont les épaules, la carrure semble très étroite et ça fait comme une bosse sur l'épaule, je vais devoir retoucher un peu ça. Sur celui-ci j'ai également voulu finir les manches avec un bracelet au lieu d'un ourlet, sauf qu'à trop vouloir bien faire et bien ....je me suis faite avoir, j'ai un peu trop abusé de l'élasticité du tissu et au final ça me serre un peu le bras (et ça boudine). 

 

Passons au bas : il s'agit du non moins célèbre Tania Culotte. Là je sais j'arrive longtemps après la bataille, mais j'ai acheté le patron au printemps, à l'occasion d'une promo (j'ai d'ailleurs aussi pris la version mini pour la mini de la maison). Encore merci les tissus Saint Pierre, en Février ils avaient eu la bonne idée de faire une grosse promo (et aussi un gros arrivage) de tencel. J'en avais pris trois coupons de 3 couleurs différentes (parfois quand je ne sais pas choisir j'abuse un peu je sais). Je le trouvais juste parfait pour ce patron, et comme là j'avais un peu de temps (et aussi besoin de renouveler mes jupes d'été) je me suis désidée.

Bon première remarque : les pièces de patron sont immenses, et ça ne tenait pas sur ma table, j'ai dû mettre le tissus par terre pour tracer et couper, dit comme ça c'est pas si grave sauf que j'ai passé l'age du 4 pattes et qu'en plus un autre 4 pattes avait décidé de m'aider à ne pas avancer

 

 

IMG_2136

Le tencel n'est pas "difficile" à coudre mais un peu fuyant quand même, il demande a être bien maintenu avec des épingle sinon il se sauve vite. Le patron est très bien expliqué, aucune difficulté de ce côté là. Je n'ai fait aucune modification particulière sinon que j'ai fini la ceinture à ma façon, qui n'est pas la plus conventionnelle (ni la plus jolie vue de l'intérieur), mais avec ce tissus qui ne demande qu'à glisser, et qui ne marque très mal au fer, j'ai préféré rabattre la doublure et la bloquer avec une couture invisible dans le pli, ça fonctionne très bien. A porter c'est assez agréable même s'il faut un peu s'habituer à l'épaisseur entre les jambes. Pour moi la taille baille un peu sur le haut il faudrait que je retouche un peu le patron si j'en fait une autre réalisation. Par contre il rend vraiment bien, l'effet jupe est incroyable et avec en plus le côté pratique du short, je valide complètement. Pour cette fois je n'ai pas allongé, j'ai juste taillé la longueur intermédiaire et au bas j'ai fait un mini ourlet et rien de plus.

Ce qui est drôle c'est qu'en l'essayant je me faisais la remarque que la seule chose qui manquait à ce patron pour être parfait c'était les poches, et vendredi j'ai reçu une msie à jour du patron (gratuite s'il vous plait) avec justement l'ajout de poches !

bon aller assez de blabla place au images

DSC04416

DSC04417

DSC04418

DSC04419

 

Posté par lybelulle1973 à 11:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

10 juin 2018

la trousse à deux entrées

Cette trousse je l'avais repérée chez Sacotin depuis un bon moment, et sur le groupe Facebook les réalisations fleurissent, toutes plus jolies les unes que les autres. Un jour de promo je me suis offert le patron, puis le temps est passé, et passé encore, pas moyen que je me décide à le coudre, pas le temps, pas les zips, pas le tissus ..... toujours une excuse.

Et puis un jour je me suis dit que les accessoires avaient ceci de bien c'est qu'ils prennent peu de place entre deux séances de couture, j'ai repensé à ma trousse, fouillé dans le stock à tissus et je me suis lancée.

le patron est assez incroyablement bien fait, les explications aussi, j'ai vraiment adoré. La couture n'est pas difficile en soi mais demande un peu de minutie dans le respect des marges de couture (par exemple) sinon ça ne tombe pas bien à la fin au moment des coutures finales qui bouchent les trous restants.

J'ai tout respecté, j'ai entoilé mes extérieurs, j'ai pris une chute de coton fleuri pour l'intérieur. Pas trop de risque pour cette première cousette, ma machine étant caractérielle dès qu'il y a de l'épaisseur, j'ai évité le similicuir pour ma première réalisation, le temps de comprendre comment ça se cousait avant d'ajouter une prise de risque. On ne le voit pas bien sur les photos mais les dents des zips sont brillantes ! trop chou dixit la Demoiselle de la maison.

Bon tout s'est cousu parfaitement et tout tombe aux petits oignons, un vrai plaisir, et le plaisir final d'avoir cousu un truc qu'on attendait depuis longtemps est aussi très agréable.

Mes zips n'ont volontairement pas la même couleur pour se souvenir de qui fait quoi quand on se servira de la trousse et puis j'aimais bien, au final je me dis que j'aurais pu faire encore un plus différent ça aurait été plus fun.

Maintenant j'aimerais bien tenter la version grand modèle pour voir ce que ça donne car là c'est la version petit, idéale pour les crayons mais je voudrais voir ce que donne le format trousse de toilette

DSC04227

DSC04228

DSC04229

Posté par lybelulle1973 à 14:38 - Commentaires [2] - Permalien [#]

03 juin 2018

une Colombine d'été

ouh làlà on avoisine les 5 mois d'absence sur ce blog !

on va reprendre en douceur avec une création féminine. J'avais déjà cousu Colombine mais en version hiver, avec velours et manches (souvenez vous). Et quand le tuto de cette version estivale est sorti j'avais craqué et je m'étais promis de le coudre. La mode de l'été étant aux volants un peu partout c'était quand même la bonne occasion.

J'ai planté Mademoiselle devant l'armoire à tissus et je l'ai laissée choisir, elle n'a pas mis bien longtemps à craquer sur ce petit coton imprimé.

Cette seconde version s'est cousue aussi facilement que la première même si je n'ai pas tout à fait respecté le mode d'assemblage du tuto, j'ai fait à ma façon, un haut entièrement doublé, avec finitions à la main. Pour les ourlets j'ai ressorti mon pied magique qui fait les mini-ourlets tout seul (ou presque)

En taille j'ai fait un 10 ans car je croyais me souvenir que ma première version taillais un peu petit. Et bien du coup cette version estivale est un peu grande

et voilà le résultat sur la Miss

 

DSC04218

DSC04219

DSC04221

DSC04223

DSC04225

 

et juste une petite photo de l'envers, mon coupon étant un poil juste , il y a une pièce de doublure coupée à 45° du droit fil sinon tout ne rentrait pas

 

DSC04226

Posté par lybelulle1973 à 14:37 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :


27 janvier 2018

Joue-la comme Boden

c'est le défi lancé par  Anne mi décembre 2017 ! j'ai rapidement feuilleté le site en question et très vite me sont venues mille et une idées

j'avais particulièrement craqué sur ces deux petites choses, particulièrement celle aux étoiles

18gspr_g0356_gst18gspr_g0366_ivo

 

et j'avais une idée très précise de ce que je voulais réaliser.

Oui mais voilà, l'enthousiasme ne suffit pas, parfois la vie vous rattrappe et d'autres priorités s'imposent... s'imposent un peu trop d'ailleurs, ça devient vraiment fatiguant. Mes jolies idées sont restées lettres mortes pendant les vacances, puis janvier est arrivé et le retour au travail a fini de noyer mon enthousiasme, au point d'écrire à Anne il y a quelques jours pour m'excuser de lui faire faux-bond sur ce défi

Et puis ce week-end est arrivé, l'Homme est parti en déplacement, il fait super moche dehors, les enfants jouent gentiment dans leurs chambres, la maison est rangée (à peu près), tout est propre (à peu près aussi), le repas du soir est près (pour de vrai) , bref quand je fais le point de mes priorités je me dis.... que j'ai quelques heures de temps libre devant moi. Et c'est là que Boden fait son grand retour, je me jette sur mon armoire de tissus (là j'en sens quelques unes qui bavent d'envie) et je regarde ce que je pourrais bien inventer qui utiliserait : un patron déjà connu, un tissus déjà dans l'armoire et qui collerait au défi  ?  je n'ai pas en stock de jersey rayé alors ce sera ce joli molleton qui va jouer avec moi car il me fait penser à ça -->

18gspr_g0319_mul    18gspr_g0361_blu  18gspr_g0346_blu

 

surtout la tunique bleue avec ses sirènes et le pyjama pour ses motifs un peu chargés. Ma Demoiselle ayant validé l'idée, j'ai ressorti mon patron Owl princess n°21 du Ottobre 1/2014, déjà validé 3 fois (mais jamais blogué il me semble), la Demoiselle de la maison s'y trouve bien confortable, et elle aime son côté tunique/jupette. La dernière version lui allait encore bien, elle était juste devenue un peu courte, j'ai donc ressorti mon patron tel quel et allongé le tout de 5 bons centimètres. J'ai attaqué mon tissus et pour casser un peu le côté chargé du motif j'ai fait le col en bord côté qui tranche, au début je voulais faire le bas des manches avec ce même bord côté mais eu peur de l'effet pyjama du coup je me suis lancée dans un ourlet.

Pourquoi "lancée" ? parce que j'ai dégainé ma nouvelle aiguille double, 4mm, spécial strech fraichement achetée accompagnée de son fil mousse. Il a quand même fallu que je ressorte le manuel de ma machine pour voir comment on cousait avec ça, et ma fois, à part les réglages de tension pour avoir quelque chose de propre c'est passé tout en douceur. Hé oui, 9 ans de couture intensive et voilà seulement que je me lance dans l'aventure de l'aiguille double, j'en étais tout émotionnée. Tout s'est bien passé même si, quand y regarde de près, il y a pas mal de points sautés, mais je ne sais pas à quoi c'est dû.

Et donc après quelques lignes de surjeteuse puis d'aiguille double, voilà le résultat et ma participation à ce défi, avec des photos pourries dûes à la météo du moment.

DSC04145

DSC04147

DSC04148

DSC04149

DSC04150

Posté par lybelulle1973 à 21:11 - Commentaires [4] - Permalien [#]

16 novembre 2017

Ma nouvelle robe préférée

Il y a déjà quelques années que je surveille les patrons Megan Nielsen, je possède d'ailleurs depuis sa sortie le patron de la Tania culotte (mais que je n'ai toujours pas cousu).

Quand elle a sorti ce patron de robe Karri (là aussi il y a un bon moment) j'ai tout de suite flashé en voyant sa version bicolore, la coupe me semblait fort seyante d'une part , et l'effet bicolore me soufflait qu'il y avait un fort potentiel amincissant dans cet arrangement des couleurs, j'ai donc été faible, encoe une fois, et me suis offert le patron. Mais j'ai longuement attendu avant de le coudre !

Et puis il y a déjà quelques mois lors d'un court passage aux Tissus des Ursules, ils faisaient quelques promotions occasionnelles sur des fins de rouleau de tissus hivernaux. En jettant un oeil j'ai assez vite repéré ces tissus qui me semblaient bien convenir pour ma robe Karri, et le fait qu'ils soient en promotion me rassurait car n'ayant jamais cousu cette marque je partais sans aucun repère, j'ai donc acheté ce qui me semblait bien, j'ai lavé puis rangé ........

et quelque mois plus tard j'ai tout ressorti en me disant qu'il était temps de tenter cette robe.

Ne nous voilons pas la face, le scotchage et le découpage, tenant compte du grand nombre de pièces, est assez fastidieux. La patron est bien pensé, bien repéré sur chaque pièce et avec des planches pour colorier et donc bien repérer les couleurs de chaque pièce quand, comme moi, on veut du bicolore. J'ai un peu simplifié tout de même car je n'ai doublé que le haut. En terme de couture il n'y a rien d'insurmontable, il faut juste être très soigneuse pour les marges de couture, puis pour les raccords de pièce si on veut que le fini soit joli et que tout coincide bien, mais en terme de technique il n'y a vraiment rien de sorcier. J'ai d'ailleurs dû découdre 2 fois mon assemblage haut/bas, malgré un épinglage très soigneux, pour que tout tombe bien, je pense qu'une partie de mes soucis est venue du fait que mon tissus clair n'a pas du tout la même matière que mon foncé, plus doux mais avec une légère élasticité, ça a parfois été compliqué. Toute ma doublure du haut ainsi que mon ourlet, ont été cousus à la main pour que ce soit invisible sur l'endroit, du coup, l'envers de la robe (hormis le bas qui n'est pas doublé), est très propre et ça, j'aime beaucoup.

Au premier essayage j'ai été totalement ravie de l'effet, j'ai obtenu exactement ce que je voulais et je l'adore. Mais vous le sentez venir il y a un MAIS, en fait il n'y a rien de dramatique mais quelques petits détails qui me chiffonnent.

Et puis grosse boulette ( je m'en suis aperçue quand j'ai eu terminé d'assembler tout le haut), moi qui suis si grande j'ai totalement oublié d'abaisser la taille de la robe, comme les marges de coutures sont de 1,5 j'ai joué dessus en ne cousant que à 1cm mais ça ne suffit pas, la taille est trop de haute de presque 2cm. Il y a aussi l'encolure, malgré la couture de ma doublure, malgré une sous piqure et malgré un excès de fer à repasser, la doublure s'obstine à vouloir revenir sur le devant de la scène et forcément au bord de l'encolure ça ne fait pas bien joli. La taille est trop haute, mais l'implantation des poches aussi, ce n'est pas si grave, mais ce n'est pas très agréable. Au dos je ne sais pas ce que j'ai fichu avec le haut de mon zip invisible mais il y a un bec sur un côté, même si c'est une robe d'hiver, donc plutôt destinée à être portée avec une veste (c'est dommage d'ailleurs) ce détail m'ennuie. Et pour finir j'ai une drôle de sensation sur l'épaule quand je la porte, la couture d'épaule me fait comme si ma bretelle de s-g se sauvait ....pas facile à expliquer, la carrure serait-elle un peu large pour moi ? et puis vous le verrez sur les photos je me suis battue avec l'embu des manches, et ça se voit, ça plisse.

Malgré tous ces petits détails je l'aime beaucoup, il y a 1 an ou 2 ça avait été la mode justement de ces robes bicolores et dans le commerce aucune n'avait trouvé grace à mes yeux. Celle ci a la bonne forme, la bonne couleur et la bonne longueur, déjà portée 2 journées complètes j'ai pu la valider et je sais qu'elle sera portée. Du coup dans la même marque je me suis offert le patron Mathilda qui a beau potentiel pour de très jolies robes chemises d'été.

DSC03950

DSC03951

DSC03952

DSC03953

DSC03954

 

DSC03955

DSC03956

Posté par lybelulle1973 à 12:45 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

31 octobre 2017

Airelles en période de potiron !

vive les jeux de mots pourris pour trouver un tire à ce post !

il y a de cela quelques mois, je m'étais rendue dans le Tissus des Ursules, pas très loin de mon bureau car j'avais été informée (merci les collègues qui connaissent mon vice couturesque) qu'ils fermaient quelques temps en vue de travaux et qu'ils en profitaient pour faire quelques démarques. Honnêtement je n'y avais pas trouvé d'affaire du siècle, mais j'y avais quand même trouvé ce joli tissus de coton qui m'avait bien plu et qui avait donc la bonne idée de bénéficier d'une réduction faramineuse de 20% (sens de la mesure). Faute sur le moment de bien savoir à quoi il serait destiné j'en avais pris 1m50, ça permet de faire des manches si besoin.

L'automne étant venu j'avais bien envie de reprendre ce coupon et de le transformer en petit haut, et comme ce tissu me plaisait vraiment beaucoup je ne voulais pas me rater, je suis donc repartie sur un patron validé j'ai nommé le Airelle bien connu de Deer and Doe.

Comme toujours tout s'est impeccablement passé, comme il était déjà copié ça a même été encore plus rapide, un peu trop peut-être. J'ai pourtant fait très très attention à mes marges de couture et me suis toute bien appliquée, malgré tout ça ce haut me semble un peu plus ample que les précédents (et ne rêvons pas je n'ai pas perdu de poids) et l'encolure est un peu large, elle forme un bec devant une fois porté.

Poursouligner l'empiècement du devant j'aurais adoré trouvé un joli passepoil cuivré, las, mondial tissus n'avais que de gros trucs moches et Tissus des Ursules avaitt de jolis passepoils fins, mais uniquement doré ou argenté .....ce fut doré, un moindre mal, j'ai déjà si peu de temps pour coudre dernièrement que si en plus je dois attendre de faire  12 autres magasins ça n'en finit pas. J'ai terminé mes manches à la main parce que c'est quand même plus joli et bloqué la parmentures de quelques petits points discrets, car malgré une sous piqûre elle s'obstinait à revenir sur le devant de la scène

Bon, malgré ces quelques petits défauts je l'aime bien et il est porté

DSC03941

DSC03942

DSC03943

DSC03944

DSC03945

Posté par lybelulle1973 à 15:15 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

13 octobre 2017

Petons au sec

J'avoue que quand Elle a sorti son tuto  j'ai trouvé ses réalisations toutes plus jolies les unes que les autres ! et rien que pour ça je mourrais d'envie d'en fabriquer un, mais je n'en avais guère l'utilité, alors ça a trainé.

Et puis cette année, GrandPetitGarçon prend des cours de nanation pour passer du petit chien sauvage au nageur de compète. Il a fallu trouver un sac asssez grand pour toutes ses affaires, une serviette qui ne craigne rien, des lunettes de natation etc ...... et puis un jour ça m'est revenu --> le super tapis pieds secs et son tuto tout aussi super, en en même temps l'occasion, trop belle, de coudre pour lui.

J'ai commandé un bout de softshell (la faute à Tissus net qui m'a encore envoyé un code de réduc) et je me suis lancée avec tout ce qui trainait dans le stock. GrandPetitGarçon a longtemps hésité entre l'éponge bleu pétant ou jaune soleil ..... et le bleu a été validé, on a trouvé un peu de ruban, une ficelle rouge, un bout de biais et hop.

Alors je ne vais pas raconter de salade, cette cousette a bien dû me prendre au moins 30mn .........tout est allé comme sur des roulettes, j'ai cousu le biais au pied à biais puis refait un tour en zig-zag pour être sûre de la tenue et hop un GrandPetitGarçon tout heureux d'avoir un tapis à petons et une cousette de sa maman rien que pour lui.

DSC03938

DSC03939

DSC03940

 

et du temps que je suis là , j'en profite pour vider mon sac parce que le peu de personnes qui passent par ici savent ce que représente un manteau cousu maison. GrandPtitGarçon s'est fait voler son manteau à l'école Vu ce qui s'y passe depuis la rentrée avec les nouveaux loustics qui sont arrivés, je pense plus à une méchanceté qu'à un vol pour avoir un nouveau blouson, mais le résultat est le même, il n'a plus son beau manteau, et je me demande qui est le plus malheureux des deux

Posté par lybelulle1973 à 18:44 - Commentaires [1] - Permalien [#]

28 septembre 2017

Ma Bella-robe

Début septembre avait lieu un évènement familial à ne pas rater : les 50 ans de mariage de mes parents couplés aux 70 ans de mon papa, en cette période où dans ma famille il y a bien peu de mariages, baptêmes etc ……. vous pensez bien que j’ai saisi l’occasion de me faire une robe de fête. Je m’étais même offert pour l’occasion, un beau métrage d’une belle soie imprimée dans des teintes grises assez douces, j’avais mis toutes les chances de mon côté : j’avais anticipé (cousu mi-juillet pour une fête début septembre), j’avais fait une toile de mon idée de robe (un haut Airelle, allongé en robe avec des petites manche papillon), j’avais amidonné ma soie pour la rendre docile, j’avais acheté une aiguille spéciale bref tout y était…

ou pas, parce que ça ne s’est pas bien passé du tout. Ma soie n’a pas voulu être docile, je me suis trompée d’entoilage pour ma parmenture et me suis retrouvée avec du carton, me suis trompée en cousant certaines pièces et du découdre et vu que mon aiguille avait laissé de vilains trous malgré tout….de colère j’ai tout jeté dans le bac à chute et je m’étais résolue à porter une robe déjà faite (ma June noire et blanche qui a la bonne idée d’être un peu chic).

Et une semaine avant la cérémonie gros coup de pression, gros ras le bol à évacuer, je me suis re-lancée dans la robe de fête mais cette fois j’ai visé du moins casse-gueule.

J’ai ressorti mon patron de Belladone, lui au moins même sans retouche il est validé, j’ai aussi ressorti un beau coupon de mousseline coton et soie acheté chez Sacrés Coupons pendant les soldes (15€ les 3m le pied intégral) et je me suis lancée. Je n’avais pas tout noté de mes modifications de la dernière fois mais je m’en souvenais à peu près alors hop c’était parti. Ça s’est passé comme sur des roulettes et j’ai quasiment réussi à terminer ma robe sur le dimanche après-midi. Comme la dernière fois c’est l’Homme de la maison qui m’a aidée à ajuster le dos en haut et à retoucher les pièces avec le zip pour ne pas que ça baille sur le haut. Sur les photos on a l’impression que ça baille un peu mais en vrai je ne me tiens jamais aussi droite que sur ces photos (où je me trouve particulièrement bancale)

Comme la dernière fois j’ai cousu la ceinture à 1cm au lieu de 1,5 car j’aime bien quand la ceinture est plus large. Seul « problème » que je ne m’explique pas: à patron égal, à marges égales, à ourlet égal, ma robe est 3 bons cm plus courte que la précédente ! j’avais dû allonger la précédente au moment de la coupe et oublier de reporter sur le patron

Au final même si cette histoire de cm me chiffonne un peu, ma robe a été validée, portée, et je me suis même sentie jolie, la matière est incroyablement belle et agréable à porter, mais a une facheuse tendance à vite se froisser

DSC03929-ConvertImage

DSC03937

DSC03931-ConvertImage

DSC03932

DSC03934

DSC03936

Patron : Belladone de Deer and Doe

Tissus : une mousseline 55%coton et 45%soie , biais de finition de chez Mondial tissus et zip invisible acheté en lot sur amazon

Taille : un 44 gradé en 42 à la taille comme toujours pour moi chez D&D et jupe très très allongée

Posté par lybelulle1973 à 18:57 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :