pourquoi le ciel il s'en va ?

08 novembre 2016

Couture facile mais moche

C’est l’histoire d’un beau loupé !

Au printemps j’ai craqué sur un Coudre c’est facile Hors série, oubliant allègrement au passage pourquoi je n’achetais plus ce genre de magazine depuis une éternité. Oui mais voilà, le petit haut en couverture, avec son joli petit jeu de plis, m’avait tapé dans l’œil alors j’ai été faible.

Il ya a quelques temps, lors d’un rapide passage chez Toto, j’ai dégoté un joli coupon (avec un beau défaut mais à 5€ les 3m on est moins regardante), et j’ai eu envie de me lancer dans cette fameuse petite blouse en me disant que au mieux je gagnais un haut sympa, au pire je ne perdais pas grand-chose vu le prix du tissus.

Me voilà donc partie. Soyons honnête ça n’a pas été super plaisant à coudre, les informations sont disséminées un peu partout et pas d'une clareté exemplaire, bref j’ai tout trouvé mais ça n’a pas été une expérience très agréable (ou alors c’est juste que je n’ai pas l’habitude de ce genre de magazine). Le décalquage n’a pas été aussi laborieux que du Burda grâce à l’utilisation de la couleur et au repérage sur les planches, ça, c’est plutôt un bon point. Par contre, il faut ajouter les marges de couture (mauvais point). Au final essayage et là c’est le drame !

oh la jolie montgolfière !!

Le bon côté c’est que tout rentre, les épaules, la poitrine et les hanches,et  mais je pourrais aussi y faire entrer un 6ème mois de grossesse et les courses de la semaine ni vu ni connu, et pour couronner le tout : le devant est archi court !! (pourtant je l’ai allongé de 4 cm !!) j’ai hésité à le terminer et puis je me suis dit que ça pourrait faire un haut à porter à la maison, à tout faire, en attendant mieux. En plus je ne vais pas vous mentir mais le coupon pas cher de composition inconnue (mais joli rappelons-le) a un tombé particulier, un poil raide, sans compter le léger bruit façon papier froissé……

Pourtant je m'étais bien appliquée, j'avais même ajouté de jolis revers aux manches

Bon il a le mérite inestimable de me permettre de tester des patrons sans avoir trop de regrets, enfin si un peu quand même parce que ce joli petit motif me plaisait vraiment bien et le miracle du synthétique lui donne vraiment de jolis reflets

voilà la bête en photo

DSC02035

DSC02036

 

DSC02038

DSC02039

Posté par lybelulle1973 à 20:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]


10 octobre 2016

Après la copie (ratée) place à l'original

Tout ça c’est la faute à une gentille nana qui s’est sentie touchée par mes errances lors de mon bidouillage de patron de Van Katoen pour obtenir une Miss Polly, elle aussi a dû trouver que mon résultat final était bien loin de l’objectif de départ, et du coup elle m’a fort gentiment proposé son patron. Alors vous pensez bien que je ne suis pas du genre à dire non, et nous nous sommes fait un échange de « robes à poche ».

Et comme mon bidouillage était pas mal mais m’avait un peu laissée sur ma faim (et que ma Demoiselle ne dit jamais non à une nouvelle robe), je me suis dépêchée de recommencer, avec le patron d’origine cette fois (donc).

J’avais ce velours bicolore, effet denim, acheté 1€ le m pendant les soldes au Bonheur des Dames dans le 18 ème il y a plus d’un an (soldes janvier 2015 pour celles qui auraient du mal à suivre). C’est donc ce velours que la demoiselle a choisi, jusque-là ça va parce que vu le prix je dois avoir un coupon de 4m, sauf que pour le tissus de contraste elle est tombée amoureuse de cette chute de liberty, PETITE la chute, j’ai donc joué au Tétris pour caser tout ce que je voulais. En fait j’ai un peu plus que joué au Tétris, j’ai carrément raboté le fond de poche (en hauteur) pour faire un montage façon Van Katoen. Et au final j’ai pu faire entrer la poche et les petits rabats d’épaule.

Ma Demoiselle mesure 128cm pour 21 kg, j’ai coupé un 7 ans pour avoir un peu de marge pour l’an prochain sans viser trop grand non plus, et elle lui va vraiment très bien, à peine grande pour loger un sous-pull.

Tout l’assemblage s’est bien passé, les morceaux de patron concordent bien et il est agréable à travailler. Après, je ne sais pas si ça vient de moi ou pas, mais j’ai trouvé les explications un peu « légères » parfois, j’avais mon expérience de la Louisa dress et je m’y suis bien accrochée, heureusement, je pense qu’une débutante aurait peut-être plus galéré que moi. Au dos j’ai posé un zip invisible et je m’aperçois que je m’en sors mieux avec ce type de zip qu’avec les zip classiques alors qu’il parait que c’est plus dur à poser (allez comprendre). Toute la doublure est reprise à la main, devant le long de l’empiècement, ce qui permet d’enfermer la couture avec le passepoil, et aussi au dos le long du zip. Finalement les finitions à la main se font bien, je les trouve de moins en moins rébarbatives et surtout je suis assez fan du rendu.

Enfin voilà ce patron nous plait beaucoup à la maison, à la miss mais à moi aussi, je pense qu’il y aura une version été dans quelques mois, avec plus de fun et de couleurs (jai déjà une petite idée). Au final sur cette robe la seule chose qui ne me plait pas trop ce sont les boutons sur les rabats, pas facile de trouver quelque chose qui aille, et là sous la main je n’avais vraiment rien de mieux que ça, je les changerai si un jour je trouve mieux au hasard de mes balades.

 

Ce velours est infernal à prendre en photo, pas moyen de rendre la couleur correctement ! en vrai il fait vraiment denim, on voit le velours quand on y regarde de près.

DSC02004

DSC02005

DSC02006

DSC02007

DSC02008

Posté par lybelulle1973 à 09:14 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

24 septembre 2016

une robe à poche de plus

Au début il a eu Mademoiselle, qui voulait une robe à poches pour remplacer celle-ci

98895602

devenue bien juste et qui a beaucoup souffert des multiples lavages. Et quasiment juste après lui avoir fait la promesse de lui en coudre une pour cet hiver il y a eu Loumatha qui a posté cette réalisation et j'ai craqué sur cette adorable robe. Oui mais voilà, j'avais le patron de Louisa et celui de la Robe Van Katoen (introuvable aujourd'hui), et ces deux-là étant particulièrement bien faits, je trouvais donc un peu idiot de racheter encore un patron. Avant donc de commencer la couture je me suis donc lancée dans le dessin pour modifier et essayer de refaire quelques chose à base de Van Katoen qui ressemblerait à cette Miss Poly Vintage. Je me suis bien appliquée, j'ai élargi l'empiècement du haut et j'ai même redessiné des petites pattes pour les épaules, ça faisait partie des détails que j'aimais beaucoup. J'aurais dû arrondir l'empiècement mais là je me suis ratée, j'ai tout laissé comme ça.

La miss a fourré son nez dans l'armoire à tissus et en a sorti un beau coupon de velours rouge, baby Dior, incroyablement doux et très fin. Et pour aller avec elle est tombée en pamoison devant un petit coupon américain qui est dans mon armoire depuis plus longtemps que ma mémoire ne peut s'en souvenir et me voilà partie. J'ai coupé un 128 pour ma miss de 124, j'ai fait la poche et les rabats dans mon coupon, je n'avais pas assez pour faire plus. A l'assemblage tout s'est très bien passé....tellement bien que j'en ai oublié d'insérer les pattes décoratives ..... restées sagement à trainer sur le meuble. Par contre à l'essayage, ouille, la robe est impeccable en longueur mais très très juste en largeur, j'ai donc abandonné mon idée de zip au dos pour le remplacer par une patte cachée et sur le bas j'ai copieusement triché sur mes marges de couture. Déjà lors de ma première couture je l'avais trouvée un peu étroite, mais à l'époque ma fille était beaucoup plus dodue, là elle s'est bien affinée et sans être maigre elle a un gabarit beaucoup plus standards, je ne me suis donc pas méfiée. En plus j'ai bricolé un peu vite pour la terminer et je n'ai pas renforcé mon velours sous les pressions, qui cette fois tiennent incroyablement bien (elle sont même super dures à ouvrir), je pense donc que le velours ne vivra pas longtemps, je vais rapidement essayer d'en faire une autre (dans un autre coupon qu'elle a déjà repéré) en élargissant cette fois et en faisant attention à mon ajout de pattes, hum, sans commentaires

en attendant de montrer la suivante, je commence par vous montrer celle-ci

DSC01984

DSC01987

DSC01992

DSC01993

 

 

mon velours rouge vient de chez Myrtille à Vannes, mon coupon hiboux vient du fond de mon placard (impossible de me souvenir où il a été acheté) et les passepoils maisons ont été réalisés avec une chute de baptiste banane de FDS et d'ailleurs comme je ne pouvais pas les couper correctement dans le biais vu la tête de mon coupon, ils ne sont pas très jolis

Posté par lybelulle1973 à 16:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

01 septembre 2016

Datura 3ème du nom

Après ce premier Datura  je m'étais toujours promis d'en refaire un tant je le trouve pratique et confortable, mais le temps a passé et je n'ai jamais abouti cette envie. J'en ai bien refait un second, mais pas pour moi et comme il a été offert un peu vite, il n'a même jamais été photographié, il faudra donc me croire sur parole quand je vous dis que celui-ci est ma 3 ème version.

Cet été je suis partie au pays des caribous, ours et sirop d'erable. C'est très réducteur de vous parler ainsi du Canada je m'en rend bien compte, mais nous nous en sommes tant mis dans les yeux et le coeur que je n'aurais pas assez de place ici pour tout raconter. Bref, toujours est-il que je ne pensais pas trouver du tissus là-bas, mais au hasard d'une virée dans un grand magasin "pour voir comment c'était" je suis tombée sur un joli rayon de loisir créatifs avec un beau choix de coupons de tissus. Histoire de garder un souvenir tissé de ce pays je m'en suis offert un ou deux et dès mon retour hop j'ai lavé et envisagé direct de coudre avec. Oui mais voilà, les coupons n'étaient pas si grands que ça, donc pas question de faire des manches, et puis pas question non plus de faire entrer un dos ou un devant en entier pour moi dans un coupon. J'ai donc assez vite envisagé un patron avec empiècement et comme Datura agitait les bras au fond du tiroir j'ai décidé que ce serait lui.

Comme toutes mes modifications de la première fois étaient parfaites et notées sur le patron ça a roulé tout seul et si ce n'est que j'ai été pas mal dérangée (et aussi pas mal fatiguée au retour de voyage), ça s'est cousu assez vite, et même que cette fois j'ai bien pensé aux coutures anglaises sur les côté, donc ce Datura est réellement parfait, du dehors comme du dedans.

A porter il est vraiment comme le premier, aussi impeccable et aussi agréable. Et pour la patte de boutonnage du dos, j'ai comme pour les fois précédentes, pas de boutonnières, juste cousu les boutons qui maintiennent la patte en place.

et voilà le travail

 

DSC01953

 

DSC01954

 

DSC01955

 

DSC01956

 

DSC01957

 

Posté par lybelulle1973 à 11:29 - Commentaires [2] - Permalien [#]

02 août 2016

Pop corn revisité

haha le titre trop bon ! pour une fois que je trouve un truc pas mal je m'auto-congratule allégrement et toc

alors Pop corn c'est un patron de robe fort mignon, que par un grand hasard j'ai eu gratuitement il y a un bon mois, promo super agréable dont j'ai eu vent via ... je ne sais même plus quel filon, toujours est-il que j'en ai profité. J'aimais bien le modèle mais on le voit finalement assez peu sur la toile (ou alors je ne suis pas douée pour chercher), difficile donc d'avoir des avis sur comment ça taille, si le patron est bien ou pas et toutes ces petites choses que j'aime beaucoup lire avant de coudre.

Alors je me suis lancée, mais alors il y a eu moult et moult modifications. Déjà Pop corn est faite pour être cousue en jersey, mais moi j'avais décidé de la coudre en chaine et trame dans mes chutes de IzzyTop . Du coup j'ai longuement hésité sur la taille, ma miss porte du 6 ans, mais là j'ai hésité à couper du 8 ans pour compenser le manque d'élasticité, au final je me suis lancée sur un 6 ans mais au lieu de coudre à 1cm j'ai cousu à 0.7 (ohoh époustouflante la modif on s'accroche). Comme la robe est prévue pour être enfilée comme un T-shirt (jersey oblige) j'ai ouvert le dos pour ajouter un zip, et un grand cette fois (le retour d'expérience de la Tinny). J'ai doublé les empiècemlents devant et dos, mais comme je m'y suis prise comme un pied, je n'ai pas pu faire les emmanchures en même temps, j'ai donc entrepris de faire un biais our terminer ces emmanchures, MAIS.... la partie sous l'aisselle ...... doit être froncée, et j'ai joyeusement oublié alors j'ai carrément truandé la chose en posant mon biais, un petit espace de part et d'autre et hop un élastique dans le biais ! ni vu ni connu

je suis la Honte de la couture mais Reine de bricole !

alors les tissus, vous les avez reconnus, viennent toujours d'ici, le zip à la couleur tellement dans le ton de la robe, vient d'une boutique Veritas ouverte pas loin de chez moi depuis peu, un peu chère mais pas loin ...... les petits boutons nuage sont dans le stock depuis fort fort longtemps et les pompons sont le résultats d'une escapade en Bretagne il y a un an via les Tissus Myrtille de Vannes, un biais à petites fleurs pour le bas et c'est fini.

Pour mon avis sur le patron: Pop con est présentée comme une robe en jersey, près du corps, quand je vois mon résultat en 6 ans en chaine et trame je me dis qu'elle doit tailler peut-être un poil large. En longueur aussi j'ai pris 6 ans, elle va aller cette année mais l'an prochain elle sera trop courte. Mais sinon tout s'est bien assemblé, les expli sont pas mal du tout. Un décalage sur le bas entre les pièces mais j'ai vu, après coup, que c'était voulu, c'est normal quand on respecte les instructions de montage, et on retouche de 1 cm quand (comme moi) on bidouille à sa sauce. Bon maintenant le problème c'est que ma Demoiselle a vu la version avec frous-frous sur les côtés ....... je ne dis pas non mais pas tout de suite quand même

 

aurai-je le temps de coudre autre-chose avant le grand départ ? l'avenir me le dire (mais j'aimerais bien)

 

DSC00918

DSC00919

DSC00920

DSC00921

DSC00922

DSC00923

DSC00924

DSC00925

 

Posté par lybelulle1973 à 19:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]


30 juillet 2016

La Tinny est de retour

Après la colère déclenchée par la réalisation de la première qui n'était pas pour elle, j'ai été contrainte d'en refaire une seconde, pour Mademoiselle cette fois. C'est elle, et elle toute seule qui a choisi son tissus. En vrai, elle n'avait pas choisi celui-ci au départ mais mon premier coupon n'était pas suffisant, alors que dans ce coupon-ci, reste d'un immense coupon de 3 m, j'avais vraiment tout ce qu'il me fallait. Un reste de petits pois pour la doublure et hop c'était parti.

J'ai refait exactement la même taille que la première, soit un 6 ans pour ma Trollette de 114cm et 22kg, elle est un poil large mais comme elle est doublée, ça permet de ventiler. Au dos pour bien que ça pique les yeux, j'ai mis un zip orange, perso j'adore, par contre j'ai regret que mon zip ne soit pas plus long, il serait judicieux que le zip passe la barre de taille je pense, je le note pour une prochaine fois, ça permettrait d'ajuster plus la robe sans nuire à la facilité d'enfilage.

J'ai modifié ma version sans manche pour lui donner la forme des mancherons de la Lotta Dress et je préfère comme ça, par contre effectivement, ça oblige à doubler la robe pour une jolie finition. Un ourlet rapporté au biais, comme d'habitude, et voilà c'était fait.

Et sinon rien de plus à dire que la dernière fois, le patron et les explications sont juste parfaits, je regrette juste de ne pas pouvoir acheter juste une "mise à jour" de ce patron pour avoir les autres versions et les autres tailles, moi j'ai l'ancienne version, déjà bien garnie mais moins que la nouvelle.

 

DSC00909

DSC00910

DSC00911

DSC00912

DSC00914

 

ça toooouuuuurne

 

DSC00915

Posté par lybelulle1973 à 16:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 juillet 2016

Izzyyyyy défiiiiiii

ch'uis en r'tard ch'uis en r'tard ch'uis en r'tard ch'uis en r'tardch'uis en r'tard ch'uis en r'tard 

ha non ! pas encore complètement !  il est tard, je vais tenir ce défi non mais alors

Le Izzy Top, je l'ai dans ma patronthèque depuis sa sortie quasiment. Yaya en a cousu une bonne demi douzaine, mais moi aucun. Il aura fallu qu'elle lance ce défi pour que je m'y mette, et que je me demande en passant pourquoi je ne l'avais pas cousu avant. Patron impec, couture impec, quelques coupons qui trainaient de ci de là, un bout de biais, un bouton joli et voilà ma version du Izzy Top. Pas de photos porté puisque ma Demoiselle est en colonie depuis cet après midi :-(   et que le top a été cousu en urgence, cet après-midi aussi, après son départ, ce sera donc une surprise, pour fêter son retour. Cousu en 6 ans avec marges de 0.8 cm j'ai comparé avec quelques existants et ça a l'air d'aller.

aller, on arrête de tourner autour du pot et hop voilà mon izzy top, vraiment easy (mais la prochaine fois je prendrai sans doute le temps de termner la doublure à la main pour cacher la couture du milieu). Le haut est doublé avec le même tissus que l'extérieur car je n'avais vraiment rien qui allait avec

DSC00903

DSC00904

DSC00905

DSC00906

DSC00907

DSC00908

Posté par lybelulle1973 à 22:14 - Commentaires [4] - Permalien [#]

09 juillet 2016

la Tinny Dress de la honte

 

Cette année j’ai été une trop super mauvaise tata ……… le mois de juin ayant été ce qu’il a été, j’ai oublié l’anniversaire de ma nièce !!! han la honte ……. malgré mon gabarit j’aurais adoré pouvoir me cacher dans un trou de souris.

Alors j’ai eu envie de me faire pardonner correctement.

Mademoiselle ma nièce est donc depuis début juin un bout de chou de 4 ans, MAIS qui sait ce qu’elle veut et qui adooooooore depuis quelques mois les robes de fille et les robes qui tournent, je savais donc assez facilement comment lui faire plaisir. Mon idée première partait sur une robe Her little world, le problème étant que ces robes, si belles soient-elles, présentent le défaut majeur d’être gourmandes en tissus, et je n’avais pas trop le temps de courir les magasins, je me devais de me servir de mon stock (qui n’est pas loin de ressembler à un magasin). Et puis je me suis souvenue de la Tinny Dress, girl ? check, jolie finition ? check, tournage intense ? check aussi alors hop je me suis lancée. Le truc bien c’est que ma nièce (de 4 ans) , a quasiment la même que ma fille (de 6 ans…… je ne sais pas ce qu’ils mangent dans cette famille mais ça marche grave). ET j’avais un joli coupon de petites plumes qui ressemblait pile à ce que j’avais en tête, du fille ok, mais du fun.

Et voilà ça a été parti.

Comme je voulais une robe d’été et que mon coupon n’était pas bien grand je me suis abstenue de doubler le haut , j’ai donc fait une parmenture rapide pour l’encolure et un biais de finition aux manches. Un zip apparent bien jaune pour plus de fun et le tour est joué. Pour la jupe, pour être sûre que ça tourne un max j’ai fait la version ¼ de cercle. Ca s’assemble tout seul, les expli sont parfaites et le rendu final est vraiment, vraiment pile ce que les mini adorent.

Pour cette fois pas de photos portées, car malgré mes explications et promesses, ma Demoiselle de la maison a refusé de la porter pour faire des photos, de colère, puisque cette robe n’était pas pour elle ………du coup vous reverrez tout bientôt une autre version de TinnyDress rien que pour elle cette fois.

Je suis bien contente de ce patron, je suis juste un peu déçue que la créatrice, qui a fait récemment un bel update de son patron ne propose pas aux précédentes acheteuses d’avoir juste l’uptade à prix réduit, sans avoir à tout repayer..........

 

DSC00688

DSC00689

DSC00690

DSC00691

DSC00692

Posté par lybelulle1973 à 16:21 - Commentaires [3] - Permalien [#]

03 juillet 2016

Zéphir que j'aime

Je reste dans Deer and Doe, il faut bien reconnaitre que peu de patrons m’ont déçue et certains comme Airelle et Anémone, sont carrément devenus mes best au point d’être déclinés plusieurs fois. Alors quand Zéphyr est sortie, je me suis dit que je tenais là une bonne occasion de robe en jersey (potentiellement très confortable) mais avec le seyant reconnu et validé de D&D, je me suis donc fendue d’un nouveau patron (mon banquier me pardonnera).

Par contre j’avoue que je me méfiais un peu et que j’attendais de trouver LE bon jersey pour la coudre, donc il s’est écoulé un peu de temps entre l’achat du patron et la cousette de la robe. Je ne voulais pas d’un jersey fin pour ne pas permettre à n’importe qui de compter mes bourrelets, et je ne voulais pas un jersey trop « néoprène » rigide et lourd donc pas adapté à l’été (robe sans manche je le rappelle) et puis pour une première tentative, je vais avouer aussi que j’espérais un jersey pas trop cher, pour m’éviter trop de regrets en cas « d’effet Centaurée ». Au hasard de ma virée à Reims sur le Lillestoff market, j’ai trouvé LE jersey pas cher que je cherchais, lourd mais pas trop épais, dense, 30 % d’élasticité (comme préconisé dans le patron), avec une couleur sobre mais qui me change de mes éternels marron ou noir, et un très discret effet texturé qui me plaisait bien. Après deux ou 3 cousettes à terminer, je me suis lancée. Comme d’habitude chez D&D je suis partie sur un 44 en haut, un 42 à la taille (abaissée de 4 cm) et 46 aux hanches, le tout TREEEEES allongé avec une longueur 46 +15 cm.

Comme toujours avec D&D la couture s’est très bien passée, surtout avec ce jersey qui n’a pas besoin d’être surfilé. Coudre à la surjeteuse, j’avoue ne pas être assez experte pour me lancer dans genre de chose, j’ai donc tout cousu à la machine à coudre classique, au point élastique. La pointe me faisait un peu peur, je l’ai donc cousue une première fois avec des chutes pour tester la méthode, et je vous avoue que j’ai cousu une seconde fois sur des chutes parce que la première version méritait d’être oubliée. La 3ème couture fut la version définitive sur la robe et j’en suis plutôt satisfaite, j’ai ensuite surpiqué tout le tour pour bien maintenir, et ça a été une vraie misère pour que ma surpiqûre soit à peu près régulière

Le seul problème que j’ai rencontré c’est avec les emmanchures, j’ai coupé le « biais » comme préconisé et j’ai cousu, déjà il a fallu que je tire un max sur ma bande d’emmanchure pour réussir à la coudre ……. Puis à l’essayage soyons directe c'était moche et mon bras n’était plus du tout irrigué. J’ai donc tout re-décousu, vérifié mes mesures …. et au final j'ai appliqué la bonne vieille formule de la longueur d’emmanchure *0.8, j’ai aussi élargi cette bande parce que la version d’origine je la trouvais vraiment trop petite, et à partir de là tout à roulé. Ha et pour finir je suis entrée dans un intense débat intérieur concernant mon ourlet du bas, vu l’ampleur de ma jupe, l’ourlet classique, je le voyais bien gondoler ……… l’ourlet rapporté sur du jersey me tentait très moyennement, le « mini » ourlet bof bof …….. bon le débat n’ayant trouvé comme solution que celle qui dit que le jersey ne s’effiloche pas….. mon ourlet est donc resté à cru et pour le moment ça me satisfait bien, pas de lourdeur, pas de raideur, pas de gondole …. c’est tout bénef.

Cette robe je la trouve vraiment très bien, le buste est seyant, même si peut-être un tout petit peu serré à mon goût (c’est très léger), la « vue » n’est absolument pas «over» tolérance, le décolleté est très féminin tout en restant « boulot compatible » (même compte tenu du fait de mon environnement de travail quasi exclusivement masculin). J’avais un peu peur qu’elle ne marque le ventre, mais elle s’en est abstenue et ça c’est vraiment la bonne surprise. Et la longueur, peut-être un poil longue quand même, lui donne un petit côté fifties qui ne me déplait pas, pour le moment je la laisse comme ça et je verrai à l’usage si je la raccourci un peu ou pas. A porter elle est très confortable, même si je n’aurais pas craché sur un jersey un peu moins synthétique.

Si c'était à refaire, j'aimerais qu'elle ait un tout petit peu plus d'ampleur à la poitrine, elle a tendance à tirer un peu et du coup le jersey marque un peu la lingerie. Je n'ose pas dire de faire la taille au-dessus parce que là dejà il y a quelques plis qui apparaissent au dessus de la poitrine, ça risquerait être pire. Bon aller je vous montre ma p'tit robe

 

 

DSC00667

DSC00670

DSC00673

DSC00675

DSC00676

Posté par lybelulle1973 à 07:19 - Commentaires [4] - Permalien [#]

26 juin 2016

Centaurée

Centaurée…….quand elle est sortie, elle ne m’a pas emballée.

Et plus je voyais fleurir les versions sur la toile, pleines de biais, de passepoils et d’empiècements plus ou moins colorés, plus je me disais que non, cette robe n’était pas pour moi. Cet empiècement en triangle devant ne me plaisait pas et côté poitrine ça ne me disait rien qui vaille. Et puis un jour j’ai vu cette version, où je me suis dit que la coupe était quand même drôlement seyante et qu’en prenant un imprimé l’empiècement de devant se faisait déjà beaucoup plus discret, et même : pouvait passer inaperçu tout en restant flatteur !! alors j’ai craqué et je me suis acheté Centaurée.

J’ai patienté un peu, le temps de tomber sur ce joli coupon, coton élasthane, vraiment pas cher, et avec un imprimé un peu chargé, idéal pour une toile (portable) de ma centaurée. Et j’ai bien fait parce que vraiment, malgré de nombreuses retouches, ce modèle n’est pas pour moi. Pourtant, dès le départ, j’ai évité l’écueil des fronces, je commence à me connaitre un peu (morphologiquement parlant) et je savais que je devais éviter ce genre de chose. J’ai donc remplacé, dès le départ par deux gros plis plats. Pour le buste je me suis gravement appliquée, j’ai repassé soigneusement chaque couture, j’ai scrupuleusement respecté les marges de couture. Bon j’ai un peu foiré le biais devant mais ce n’est pas ça qui gâche, parce que oui, c'est bien là, du côté du buste que l'affaire est gachée.

Ce qui ne va pas ? dur à expliquer, et en plus ça ne se verra pas forcément bien sur les photos, en fait le décolleté se place bizarrement sur ma poitrine, ça poche un peu partout, bref ça ne va pas. Alors merci le coup de l’imprimé, une fois porté c’est vrai que, sauf à y regarder de très près, ça passe inaperçu, elle est tout à fait portable (et le sera certainement), mais malgré tout je suis déçue, le résultat n’est pas là. 

Pour la finition des bretelles, j’ai choisi de les croiser au dos, je trouve ce mode de finition croisé assez joli et puis ça limite aussi le « tombé de bretelle ».

Pour la taille j'ai fait comme d'habitude, 44 en haut, 42 à la taille et 46 aux hanches, et côté retouches j'ai juste abaissé la taille, comme d'habitude aussi, de 4 cm.

Alors oui, cette toile est portable, mais sauf si j’ai un éclair de génie (ou de folie), elle restera mon seul et unique exemplaire de Centaurée, je ne suis pas convaincue, et pire : je suis déçue. Malgré tout, lors des différents moments où je l'ai portée (essayages, réglage de bretelles, puis photos), je me suis fait la remarque qu'elle était bien agréable à porter.

Je vais entreprendre Zéphir …. J’espère que le résultat se passera mieux

DSC00680

DSC00681

DSC00682

DSC00683

DSC00685

DSC00686

Posté par lybelulle1973 à 17:48 - Commentaires [6] - Permalien [#]